URGENCES ASSURÉES 24H/24, 7J/7

CLINIQUE VETERINAIRE SAINT-ROCH - CYSOING - mEDECINE

1- Consultation pédiatrique

Cette visite permet à la fois de contrôler l'état de santé de votre chiot ou de votre chaton, de répondre à vos questions, et de vous fournir les conseils les plus pertinents. N'hésitez pas à venir vous renseigner auprès de nos assistantes avant l'acquisition ou l'adoption d'un animal : l'arrivée d'un nouveau compagnon dans la famille est un changement important, et il mérite donc réflexion.


2- Consultation pubertaire

La consultation pubertaire a lieu vers l’âge de 6-8 mois. C’est l’occasion de détecter les anomalies dentaires de votre animal et de faire le point sur sa croissance , son comportement et son avenir reproducteur (stérilisation conseillée chez les chiennes, chattes et chats).

La stérilisation est conseillée chez les femelles pour éviter :
- les chaleurs ( et les pertes de sang qui les accompagnent)
- les lactations nerveuses
- le développement de tumeurs mammaires, ovariennes, utérines qui sont le plus souvent sous dépendance hormonale
- les métrites ou pyomètres (infections de l’utérus)

Chez les mâles, la stérilisation :
- limite certains comportements inadaptés (malpropreté urinaire, fugue, agressivité)
- évite les pathologies prostatiques, tumeurs testiculaires ou encore certaines tumeurs périanales

Le principal inconvénient de la stérilisation réside dans le risque de prise de poids, néanmoins, cette prise de poids peut être évitée en adaptant l’alimentation. N’hésitez pas à nous demander conseil.


3- Consultation gériatrique

Comme pour l'homme, l'espérance de vie des chiens et des chats augmente sans cesse. Nous soignons de plus en plus d'animaux âgés, et ces visites gériatriques sont l'occasion de réaliser des bilans de santé spécifiques. Ils permettent de déceler le plus tôt possible les troubles liés au vieillissement. Un diagnostic précoce permet un traitement précoce des troubles de la sénescence, permettant ainsi d'augmenter le bien-être et le confort de vie de nos vieux compagnons.


4- Consultation vaccinale

Cette visite permet un contrôle régulier de l'état de santé de votre animal. Nous sommes là pour soigner, mais notre rôle est avant tout de prévenir les problèmes de santé. Cette visite est le point central de dans cette démarche de prévention.

Chez le chien, le vaccin de base comprend la vaccination contre :

- la maladie de Carré : la maladie de carré est une maladie virale due à un paramyxovirus proche de l’agent de la rougeole humaine. Le virus peut s’attaquer à tous les appareils. On peut donc observer des symptômes  respiratoires, cutanés, digestifs, nerveux et généraux (fièvre, abattement…)

- l’hépatite de Rubarth : c’est une maladie contagieuse du chien, qui s’attaque au foie d’où son nom. Elle se transmet par contact direct avec un chien contaminé ou par l’intermédiaire d’objets, d’excréments, de nourriture souillés par un animal malade.

- la parvovirose : c’est une maladie virale du chien très contagieuse et fréquemment mortelle. Elle est aussi appelée gastro-entérite hémorragique. Elle est due à un virus très résistant dans le milieu extérieur ainsi qu’à de nombreux désinfectants. La contagion se fait donc principalement dans le milieu extérieur souillé par les selles de chiens malades.

- les leptospiroses : parfois appelées « maladies du rat » car transmises par l’urine de rat (le cas de transmission le plus fréquent est le cas du chien qui boit dans une flaque d’eau contaminée par l’urine de rat) ce sont des maladies infectieuses d’origine bactérienne. On a récemment constaté une forte augmentation du nombre de cas signalés. C’est une bactérie qui ronge l’intérieur de l’animal (foie, reins…). La particularité de cette maladie est qu’il s’agit d’une zoonose c'est-à-dire qu’elle est transmissible à l’homme.
Si votre chien est amené à côtoyer des collectivités de chiens (clubs canins, pensions canines…), il est vivement conseillé de le vacciner contre la « toux de chenils ».

Si vous envisagez de partir en vacances dans le bassin méditerranéen, le vaccin contre la leishmaniose peut être indiqué (protozoaire transmis par une sorte de moustique appelé phlébotome), n’hésitez pas à nous demander conseil.


Chez le chat, le vaccin de base comprend les valences pour lutter contre :

- Le typhus appelé aussi panleucopénie féline : cette maladie se caractérise par une gastro-entérite accompagnée d’un état de profond abattement. Elle est très résistante dans l’environnement.

- Le coryza : le coryza du chat est une maladie complexe, car elle n’est pas due à un seul microbe, mais à l’association de plusieurs virus et bactéries. C’est un syndrome qui touche les voies respiratoires supérieures et les yeux (conjonctivite) et retentit sur l’état général du chat (fièvre, abattement, anorexie).

- La leucose féline : la leucose féline est due à un virus appelé Felv. Son action est proche de celle du virus du sida chez l’homme mais pas de panique ! ce virus ne se transmet pas à l’homme ni aux autres espèces animales. La maladie, en se développant, provoque une immunodéficience qui rend l’animal beaucoup plus sensible à toutes les maladies. Elle peut aussi être à l’origine de certains cancers.

- La chlamydiose : elle est due à une bactérie qui peut entrainer des troubles oculaires et/ou respiratoires. C’est une zoonose, elle est donc transmissible à l’homme.